Troubles du sommeil

Veuillez prendre note que je suis chercheuse en sommeil et non médecin. Si vous souffrez de troubles du sommeil veuillez vous adressez à votre médecin de famille ou à un des centres de médecine du sommeil accrédités.

Vous trouverez des informations concernant le ronflement et l'apnée du sommeil sur le site de la ligue pulmonaire.

Les troubles du sommeil accompagnent beaucoup de maladies. Ils peuvent être un symptôme d'une maladie comme par exemple de la dépression. Dans un tel cas, il faut soigner la maladie en question et les troubles du sommeil disparaîssent au cours de la guérison. Les troubles du sommeil peuvent être un effet secondaire de certains médicaments. Il existe parfois des médicaments mieux tolérés, ce qu'il faut clarifier individuellement car les réactions aux médicaments peuvent être différentes d'une personne à l'autre.

Vous souffrez de dépression? Alors, vous pouvez trouver des informations utiles ici. La luminothérapie n'est non seulement le traitement de choix en cas de trouble affectif saisonnier et de décalage de la phase de sommeil mais elle améliore toutes les formes de dépression. Cependant la prudence s'impose en cas d'affection bipolaire puisque la luminothérapie peut favoriser les épisodes de manie. En cas de certaines affections occulaires ainsi que lors de la prise de médicaments photosensibilisants, elle est contre-indiquée. Parlez-en donc en tout cas à votre médecin.

 

Quelques conseils pour un meilleur sommeil

Dormez dans une chambre calme, obscurcie et bien aérée mais pas la fenêtre ouverte en période de chauffage. Ce n'est qu'un absurde gaspillage d'énergie et cela assèche les muqueuses et refroidit la paroi autour de la fenêtre. Sur la paroi refroidie l'humidité de l'air condense et la moisissure peut s'y développer. Si les fenêtres et portes de votre appartement ou maison devaient être tout à fait étanches vous devriez avoir une aération pour prodiguer de l'air frais.

Prenez garde à avoir le corps entier bien au chaud - on ne peut pas s'endormir quand on a froid aux pieds - mais sans avoir trop chaud.

Avant d'aller dormir accordez-vous un peu de calme et détendez-vous. Après avoir pratiqué du sport on ne peut pas s'endormir immédiatement.

La lumière intense réveille, profitez donc d'aller dehors le matin et n'oubliez pas de bouger. Le soir par contre, utilisez une illumination de faible intensité; un écran d'ordinateur est d'ailleurs une source de lumière non négligeable, d'autant plus qu'on regarde directement dans la lumière.

Evitez de consommer des boissons stimulantes comme le café, le thé noir ou vert, les colas, les energy drinks et le cacao. Le tabac aussi est un stimulant.

L'alcool n'est pas à recommander. Il est vrai qu'il aide à s'endormir mais il fait aussi que l'on se réveille déjà au milieu de la nuit.

Le lit ne devrait être utilisé que pour dormir ou coucher ensemble. Pour lire, surfer ou autre, il y a des endroits plus appropriés. Lorsque vous n'arrivez pas à vous endormir il vaut mieux vous lever et faire quelque chose de tranquille jusqu'à ce que vous vous sentiez somnolent.

 

Vous ne pouvez toujours pas dormir pour autant?

Alors le monument sur la page d'accueil vous a peut-être touché. La prochaine fois que vous ne pourrez pas dormir réfléchissez un peu sur ce coin et ce qu'il vous dit sur votre propre enfance. Les problèmes, traumatismes et maltraitances comme les humiliations, les coups et les abus sexuels peuvent provoquer des insomnies ou autres maladies encore des années plus tard. Dans un tel cas, il peut s'avérer très utile de se plonger dans son vécu par exemple dans le cadre d'une psychothérapie.

La psychanalyste Alice Miller écrit dans son livre 'Le drame de l'enfant doué' traduit du texte original  'Das Drama des begabten Kindes, Eine Um- und fortschreibung' suhrkamp taschenbuch, 1996

'Nous ne pouvons pas changer pour le moins du monde notre passé, ni défaire les dommages qui nous ont été infligés dans notre enfance. Mais nous pouvons nous changer, nous «réparer», regagner notre intégrité. Nous pouvons le faire en décidant de regarder de plus près le savoir sur notre passé qui est mémorisé dans notre corps et de l'amener à notre conscience. Ce chemin est certes difficile mais dans beaucoup de cas, il nous donne la possibilité d'échapper de cette prison invisible et pourtant si cruelle de notre enfance et de nous transformer de cette victime du passé inconsciente en une personne responsable qui connaît son histoire et vit avec elle.
La plupart des gens font exactement le contraire. Ils ne veulent rien savoir de leur histoire et ne savent donc pas non plus qu'ils sont au fond déterminés par elle parce qu'ils vivent dans la situation irrésolue et refoulée de leur enfance. Ils ne savent pas qu'ils craignent et contournent des dangers qui furent jadis des dangers réels mais ne le sont plus depuis longtemps. Ils sont poussés par des souvenirs inconscients ainsi que par des sentiments et des besoins refoulés qui déterminent de façon pervertie souvent tout ce qu'ils font aussi longtemps que ces sentiments et besoins restent non-conscients et non clarifiés.' pages 11-12

'Ce développement n'a pas seulement des conséquences personnelles et familières mais aussi politiques. Des personnes qui ont découvert leur passé, qui ont appris dans leur thérapie à clarifier leurs sentiments et à étudier leur cause réelle, ne sont plus sous la contrainte de reporter leur colère sur des innocents pour ménager ceux qui ont effectivement mérité cette colère. Ils sont capables de haïr le haïssable et d'aimer l'aimable. Puisqu'ils osent savoir  qui a mérité leur haine sans tomber dans l'aveuglement de l'enfant maltraité qui doit ménager ses parents et a donc besoin de boucs émissaires.' pages 160-161

Je trouve particulièrement stimulant son livre 'Du sollst nicht merken, Variationen über das Paradies-Thema'.

La Communication non-violente est une autre possibilité de se questionner et une façon très efficace d'améliorer la qualité de ses relations humaines. Marshall B. Rosenberg a développé cette technique qui est en principe très facile à comprendre et que l'on peut apprendre dans des cours. Son application est exigeante et demande que l'on se connaisse bien soi-même avec tous ses besoins.

 

It is always a silly thing to give advice, but to give good advice is absolutely fatal.

Oscar Wilde, The portrait of Mr W.H.