Le sommeil des enfants

Le sommeil est l'un des facteurs essentiels pour la santé et le bon développement votre enfant avec une bonne nutrition et suffisamment d'activité en plein air. Une bonne hygiène de sommeil sert à faciliter le sommeil en harmonisant le rythme éveil-sommeil avec l'horloge interne. Des heures de sommeil et de repas chaotiques dérèglent l'horloge interne jusqu'à la décaler à tel point que le besoin de dormir apparaît à un moment défavorable de la journée et que le soir ce besoin soit insuffisant pour s'endormir facilement et bien dormir toute la nuit (voir aussi  le '2-Process Model' dans C'est quoi au juste le sommeil?).

Pour un bon sommeil, il est important que l'enfant puisse se préparer à dormir. Cela peut se faire par un rituel agréable de façon à ce que son déroulement prépare l'enfant dans la bonne humeur à aller se coucher. Une chambre calme, aérée et obscurcie facilite le sommeil.

Un enfant a droit à du sommeil en suffisance et ne doit pas être dérangé pendant son sommeil. La durée de sommeil suffisante dépend de l'âge et plus encore du besoin individuel de l'enfant. Il ne faut pas se laisser leurrer quand un enfant est hyperactif. C'est souvent un signe de manque de sommeil et dans ce cas, il se peut que l'enfant ait particulièrement de mal à s'endormir. Un enfant qui ne dort pas assez n'est pas somnolent comme ce serait le cas pour un adulte. Quand un enfant se frotte les oreilles, pleurniche, est agressif, de mauvaise humeur ou ne s'intéresse à rien, il se peut qu'il ait besoin de sommeil.

Certains enfants ont besoin de moins de sommeil que la moyenne. On naît petit ou grand dormeur. Insister que l'enfant dorme plus longtemps qu'il n'en a besoin peut provoquer des troubles du sommeil chez celui-ci.

De la naissance à l'âge de 12 ans

L'horloge interne d'un nourrisson ainsi que l'homéostase du sommeil ne fonctionnent pas encore comme chez l'adulte. Il est tout à fait normal qu'un nourrisson se réveille la nuit. De plus, il ne peut pas encore boire assez pendant la journée et a besoin d'être nourri la nuit. On ne doit jamais laisser pleurer un nourrisson. C'est cruel et ce n'est pas favorable à son bon développement.

Pour les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans, la World Association of Sleep Medicine donne les 10 recommandations suivantes pour un bon sommeil

1. Faites en sorte que votre enfant puisse dormir assez longtemps en lui fixant des heures de coucher et de lever qui correspondent à son âge (de préférence avant 21 h)*.
2. Gardez des heures de coucher et de lever constantes en semaine comme le week-end..
3. Introduisez un rituel invariable de coucher et donnez des vêtements confortables à l'enfant; utilisez des langes bien absorbants.
4. Encouragez votre enfant à s'endormir tout seul.
5. Evitez la lumière intense à l'heure du coucher et pendant la nuit et le matin, augmentez le temps passé à l'extérieur à la lumière vive.
6. Les appareils électroniques comme télévision, ordinateur, téléphone mobile et autres restent hors de la chambre d'enfant. Limitez leur utilisation avant l'heure du coucher.
7. Gardez un horaire journalier régulier y compris pour les heures des repas.
8. Gardez un horaire de siestes adapté à l'âge de l'enfant.
9. Veillez à ce que l'enfant passe le plus de temps possible à se bouger en plein air.
10. Excluez les aliments contenant de la caféine comme les colas, les energydrinks, le café et le thé (noir, vert et thé glacé).

* Comme repère, vous trouvez ci-après les heures moyennes (avec déviation standard) du coucher et du lever de la cohorte de 1986-1993 de l'étude longitudinale zurichoise (Iglowstein, I et al., 2003)

 

 

6 mois

1 an

3 ans

5 ans

10 ans

14 ans

Heures du coucher

20:16 (1:08)

19:46 (0:50)

20:07 (0:42)

20:11 (0:38)

20:59 (0:40)

22:02 (0:37)

Heures du lever

7:13 (0:13)

7:19 (0:52)

7:35 (0:50)

7:20 (0:39)

6:56 (0:29)

6:30 (0:20)

Jusqu'à l'âge de 5 ans s'ajoutent encore une à deux siestes.